United Colonial Nations

United Colonial Nations - Forum officiel
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Chroniques de l'United Colonial Nations

Aller en bas 
AuteurMessage
Kenobi
Président
Président
avatar

Messages : 834
Date d'inscription : 24/12/2014

MessageSujet: Les Chroniques de l'United Colonial Nations   Jeu 1 Jan - 13:11

Prologue:
Avertissement
Ce récit a été constitué à l'aide d'archives, de témoignages et de souvenirs. Il relate des événements réels autour de divers alliances et joueurs du jeu en ligne "ogame". Il s'agit d'un jeu de gestion spatial, peuplé uniquement de joueurs humains. Ceux ci mènent des guerres, forment des alliances et "vivent". Gardez toutefois en mémoire que ce n'est qu'un jeu; les rivalités ou trahisons évoquées ici donnent rarement lieu à de véritables haines.

Bien que légèrement romancé et inévitablement influencé par le regard de son rédacteur, cette chronique est considérée comme fiable.

Vous êtes invités à contacter le Président Kenobi pour toute question ou modification à apporter.

Sur ce, bonne lecture, et bienvenue dans l'univers de Zagrada.

Période Pré - United Colonial Nations:









Chapitre 1: La deuxième Humanité. 
-3000 / 2000 – L’ère Terrienne: 
Cette ère marque les derniers jours de la Terre comme territoire exclusif de l’Humanité.
 



Une pénurie de pétrole entraîne une crise mondiale sans précédent. Les nations se battent pour contrôler les derniers gisements. La crise s’intensifie alors que les premières frappes nucléaires stratégiques se transforment rapidement en échange généralisé de ripostes atomiques visant les plus grands centres de population mondiaux. Une fois l’orage passé, il apparaît évident que les survivants vont devoir se réorganiser pour survivre et sécuriser les matières premières requises pour l’avenir de l’Humanité.
 
2000 / 2006 - Plan de colonisation extra-solaire: 
Alors que toutes les ressources naturelles terrestres se sont éteintes et que la survie de la race humaine est au centre de tous les débats, une décision s’impose.
Il faut rapidement coloniser des planètes et des lunes capables d’accueillir la vie humaine. Une coalition, baptisée l’UCN (United Colonial Nations), est formée entre les entreprises et les gouvernements les plus riches au monde. Le futur se met en place.
 
  
L’UCN dresse rapidement la liste des actions requises pour coloniser les planètes avoisinantes :

  • Établir la liste des planètes propices à la colonisation.



  • Répartir les membres et les colonies dans l'univers de Zagadra pour optimiser le commerce.




  • Gérer les ressources afin d'assurer l'approvisionnement en continu des planètes d’United Colonial Nations ainsi que des partenaires commerciaux.


  • Tisser des réseaux de commerces avec les autres civilisations de l’Univers. 


  • Relier les colonies d’United Colonial Nations par des transports de marchandises.


  • Construire les infrastructures nécessaires au développement de chantiers spatiaux permettant la construction de vaisseaux de commerces et l’installation de défenses afin de protéger les colonies d’United Colonial Nations.


  • Construire une flotte spatiale d'envergure, l'United Colonial Army.


  • Développer un réseau de recherche intergalactique entre toutes les nouvelles colonies d’United Colonial Nations.

Le processus de construction et de déploiement des vaisseaux est toujours en cours. 
 
L’UCN encourageant, dans son intérêt financier, la privatisation des programmes de colonisation, des entreprises et des gouvernements tiers reçoivent l’autorisation de mener leurs propres actions. Tous ces nouveaux projets sont conduits sous l’égide des actionnaires de l’UCN. Les plus grandes multinationales se lancent également dans la colonisation spatiale.
 
Les gouvernements de l’UCN décident d’émettre des « licences de colonisation » répondant à des critères très précis. La violation de ces règles constitue une infraction très grave, sanctionnée par des amendes financières. Selon les circonstances, une accumulation d’infractions entraîne des amendes plus lourdes, des sanctions économiques puis une expulsion définitive de l’UCN. En dernier recours, une action militaire punitive n’est pas à exclure.
 
2006 / 2014 - L’Exploration: 
Les vaisseaux colonisateurs quittent la Terre les uns après les autres, en direction de nouveaux systèmes solaire capable d’accueillir l’humanité.
Alors que la colonisation n’en est qu’à ses débuts, l’UCN n’a pas encore trouvé comment gérer convenablement les systèmes administratifs relatifs à ses nouvelles colonies, d’autant plus que la gestion du groupe en lui-même s’avère déjà lourde. L’UCN est littéralement débordée. Ses membres comptent sur de lourdes sanctions financières et sur une force militaire implacable pour mener à la botte les colonies et leurs habitants.
 


   

Période United Colonial Nations:









Septembre 2014 – L’UCN et les neuf galaxies: 
Après avoir quitté la Terre plus de dix ans auparavant, les premiers vaisseaux approchent des systèmes solaires de la galaxie 5. Point central entre la Terre et les colonies les plus lointaines, ce système présente un potentiel considérable. L’UNC accélère l’expansion de ses colonies jusqu’en G9. 
 
    
L’UNC entre en contact avec les premières civilisations extraterrestres. Une découverte majeur qui permet à l’humanité de se développer plus rapidement. Des échanges commerciaux commencent à s’effectuer avec ses systèmes extérieures déjà colonisés.
 
L’UCN se réserve les droits de toute colonisation des systèmes non habités, afin de ne pas soumettre cette zone à la concurrence et d’en garder le monopole par rapport aux autres civilisations extraterrestres.

Force de défense de l’UCN:
A la suite de nombreuses attaques sur les déférentes colonies de miniers l’UCN monte une force de défense composée de volontaires issus de ses nombreuses colonies. Ses effectifs mériteraient cependant d’être organisé.  La force de défense de l’UCN n’est en réalité qu’une solution temporaire.
   

 
Octobre 2014 – L’inauguration de l’UCA: 
La force de défense de l’UCN est démantelée en raison de plusieurs allégations d’incompétence, de corruption et d’inefficacité bureaucratique. Dans le cadre de cette dissolution naît l’United Colonial Army, constituant maintenant la seule force militaire légale sur Terre et ses circonscriptions stellaires.
  
 
Novembre 2014 – La Prophétie: 
Un groupe de six vaisseaux colonisateurs, l’Archon, le Triumph, le Pacifica, le Jericho, le Seraph et le Harbinger, a complètement disparu des radars suite à une éruption solaire particulièrement intense. Le contact n’a pas pu être rétabli. Les dernières transmissions des vaisseaux semblent indiquer une panne généralisée des systèmes de navigation. Ces vaisseaux sont présumés perdus.
  
  
La perte de vaisseaux colonisateurs a de lourdes conséquences financières pour l’UCN, qui ne peut tout simplement pas se permettre de tels coups d’arrêt dans son effort de colonisation. Les risques de voir se reproduire ce genre d’incidents étant trop élevés, l’UCN décide de faire un appel d’offres pour les droits de colonisation. Après des enchères très disputées, plusieurs colons remporte les droits.
 
Semaine 1/Décembre 2014 – Les débuts de l’ère New - UCN: 
Cette ère marque la consolidation des premiers projets coloniaux de l’univers Zagrada. Les planètes sont colonisées, les infrastructures établies et de nouvelles civilisations s’érigent peu à peu. Cette période se termine avec l’essor du modèle Démocratique Universel. Une fusion avec des civilisations extraterrestres permet de créer une nouvelle Alliance UCN plus puissance et mieux organisé. 
Des Conflits ont lieux lors de cette fusion se qui permet de sceller cette nouvelle organisation. L'United Colonial Army se renforce grâce à des nations de raiders. 
 

    
A la suite de cette fusion, des civilisations dissidentes quittent Untied Colonial Nations. Le Nouveau Sénat de UCN vote une motion et ordonne l'arrestation et la mort des dirigeants. Les Colonies de ses dirigeant sont réparties dans les administrations des nations fidèles.
  

   
Semaine 2/Décembre 2014 – Première Tension:
L’UCN est de plus en plus préoccupée par la domination des civilisations inconnues plus évolués sur le transport stellaire et le commerce spatial de l'univers Zagrada. La frustration des nations minières s’amplifie également alors que les projets coloniaux que l’UCN a contribué à les mettre en place. Pour réaffirmer sa présence, l’UCN amplifie les contrôles et la communication avec les civilisations extérieurs. Le commerce inter-alliance de l'UNC sert à développer l’United Colonial Army, dont la flotte spatiale reçoit l’essentiel du nouveau budget. Pour la toute première fois, l’UCA développe des vaisseaux de bataille et des étoiles de la mort, dans le but d’écraser les factions qui pillent ses colonies les plus lointaines.
    

  
Dans le cadre de ces nouvelles procédures, de nombreux Nations Minières sont réorganisées, notamment en ce qui concerne la production de deutérium. Plus spécifiquement, l’UCA  imposer une obligation de création de flotte pour toutes les nations appartenant à l'Alliance United Colonial Nations. Un quota de deutérium est défini afin de pouvoir agir rapidement dans tout l'Univers. 
Plusieurs nations refusent une telle réorganisation mais acceptent d’engager des pourparlers dans le but d’arriver à un compromis. Suite à ces discussions, les plus riches et les puissantes nations coloniales de l'Alliance  concèdent du terrain sur les questions commerciales ou le droit à l’autodéfense.
L'évolution de l'United Colonial Nations est en marche. 
    
Semaine 3/Décembre 2014 – Consolidation de UNC:
Malgré des premiers temps très rudes, l’alliance manque d’imploser, les nations réussissent à consolider leurs positions dans les galaxies connues de Zagrada. De plus, le projet secret du nom ORION permet aux nations le souhaitant d’obtenir des satellites en orbite autour de leurs colonies. Ses satellites permettent d’acquérir un dispositif stratégique permettant de servir la flotte United Colonial Army. La phalange de capteur permet d'observer les mouvement de flottes extra-planétaires. Une autre technologie est développé dans la foulée, la Porte de Saut Spatial permet de déplacer des flottes à travers l'univers sans perdre de temps. Ses deux dispositifs permettent à UCA de protéger les colonies de United Colonial Nations. 
    

   
Les vaisseaux miliaires s'y arrêtent pour ravitailler et assurer leur maintenance. Des vaisseaux de transports y font eux aussi escale, en fournissant en ressources à des taux ultra-concurrentiels. L'argent commence à rentrer, à tel point que les nations coloniales se lancent dans l’exportation de leurs surplus en ressources vers des nations et des alliances extérieurs.
Suite à cette prospérité, UNC désigne un nouveau Président. Ce nouveau Président est désigné pour optimiser et réorganiser l’administration des colonies. Son nom est Kenobi. A la suite de sa nomination, il entreprend de fédérer les nations raiders et les miniers dans l'annonce d'un discours devant le sénat intergalactique de United Colonial Nation.
 
   
Extrait du discours d'investiture du Président Kenobi:



- Citoyens - 


" Citoyens, j'en fais le serment, notre Histoire sera
écrite dans l’univers de Zagrada, en écrasant les armées de nos ennemis, en
saisissant les ressources à notre portée "

" Nous nous battons pour notre simple existence. Mais s'il y en
a qui veulent s'opposer à notre paix, refuser notre place légitime dans
l'univers, alors nous lancerons notre vengeance si terrible, que leurs
générations à venir pleureront encore d'angoisse "

" L'ennemi peut anéantir nos colonies mais il ne peut briser notre
alliance. Même à cet instant, alors qu’ils s’avancent vers notre terre
afin de s’emparer par la force ce qu’ils ne peuvent réclamer de droit,
ils ne peuvent imaginer ce qui les attends. Nous évincerons les
envahisseurs de nos cieux " 

" Même s'ils envahissent nos terres comme les sables d'hiver, à tout
jamais nous serons fiers devant eux, jamais plus nous n’endurerons leur
oppression, tolèrerons leur tyrannie, nous frapperons sans sommation ni
pitié, combattant comme une seule main, un seul cœur, une seule âme.
Nous détruirons leurs rêves et hanterons leurs cauchemars, nous
profanerons les tombes de nos ancêtres pour le sang, lorsque nous nous
relèverons des ruines de nos cités "

" Nous continuerons à produire les ressources si précieuses. Nous deviendrons des mineurs si puissant que nous influerons pour des générations l’univers de Zagrada. Nous devons allé de l’avant. Accordez moi du temps, vous qui êtes ma force porteur de mes rêves! Nos ancêtres ce sont lancés dans le plus grand exode de toute l’histoire de l’humanité, une quête pour la liberté, United Colonial Nations symbolisait cette liberté "

[...]

Président Kenobi








Semaine 4/Décembre 2014 – Nouvelles Elections UNC:

Le programme du Président Kenobi commence par de nouvelles élections aux postes clés de l’Alliance. Dans le cadre de son plan de développement de UNC, Kenobi lance une grande campagne d’ouverture de l’Alliance à travers le commerce dans l'Univers Zagrada. Le deuxième aspect de l’évolution se manifeste par une transformation diplomatique de l’Alliance afin de changer le visage d’United Colonial Nations. Touche finale, le logo devient plus simple et dynamique. La Triade devient la bannière officielle d’United Colonial Nations: trois flèches représentant le devoir, le commerce et la démocratie incarnent les nouvelles valeurs des colonies unies.



Fin Chapitre 1: La deuxième Humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Kenobi
Président
Président
avatar

Messages : 834
Date d'inscription : 24/12/2014

MessageSujet: Re: Les Chroniques de l'United Colonial Nations   Mar 10 Fév - 14:42

[en cours...]
Chapitre 2: La Démocratie.
 
Janvier 2015 – Première victoire, LA WING.
United Colonial Nations se construit avec le dynamisme et le débat nécessaires à la démocratie. Même si parfois certains regardent en arrière avec nostalgie, c'est bien l'avenir qui est la préoccupation de tous. De nombreux textes sont votés, et le Haut Conseil assure des domaines aussi divers que le développement de la plateforme de communication, la diplomatie ou le commerce. Les élections permettent d'élire des hommes à des postes fait pour eux.  L’Amiral Hazim est charismatique et permet à l’alliance de créer une flotte d’envergure. Jamac est élu Conseiller Diplomate, un développement rapide s’opère grâce à lui notamment sur le recrutement. Le Président Kenobi organise des élections d’un Vice-Président. Damgot est élu et il accompli un travail exceptionnel. Non seulement, il administre l’alliance mais il gère et améliore la Plateforme de Communication de l’alliance. Le système démocratique fonctionne et de nouveaux leaders émergent au sein de l’alliance tout comme Evilmini au poste de Conseiller Stratégique. 
 

De nouveaux membres sont recrutés. Une demande grandissante nous oblige à stopper les postulants temporairement. Une Wing est alors créé et administré par Ilishal le tout premier Président UCN qui revient sur le devant de la scène politique. Jamac administre aussi la Wing.
 
Après avoir démontré sa capacité à triompher de forces bien supérieures, United Colonial Nations se renforce de nouveau. Grâce à la Wing et une politique sur un classement d’envergure dans l’univers, plusieurs empires coloniaux nous rejoignent. Bien plus puissant que nous, ils acceptent et adhèrent à notre programme de colonisation. De nombreux projets sont mis en route et le mois qui suit dépasse toutes les espérances.
 
La plupart des textes sont votés avec de larges majorités et un consensus qu'on n'avait pas vu depuis les premiers temps de l'UCN. Les nouveaux membres apportent du dynamisme. Les contacts avec des civilisations extérieurs sont désorganisés mais prolifiques. L’alliance mère progresse jusqu'au top 30, chose impensable au cours de l’année galactique 2014. Le nombre apporte la démocratie mais l’expérience la force. En effet il n'y a pas de discrimination de puissance pour intégrer l'alliance. Seule la motivation entre en ligne de compte. La plupart des membres restent donc d’un niveau moyen, loin des guerres et des préoccupations du top 10 alliances ou du top 100 joueurs...
United Colonial Nations Wing apporte du sens au projet du classement et permet d’avoir des membres très actifs sur la Plateforme de Communication de l’alliance.  Il est décidé que désormais UCN ne fera plus de recrutement « agressif ». La Plateforme de Communication permet à chaque nation le souhaitant de rejoindre United Colonial Nations.
 
Alors que la population d’United Colonial Nations augmente, une part importante de l’United Colonial Army est déployée pour attaquer des civilisations hostiles. Une série d’incidents dans plusieurs galaxies en découle. La coûteuse machinerie United Colonial Army n'est pas suffisamment formée pour résister aux attaques répétées. L‘Amiral Hazim fait de son mieux pour déployer la flotte UCA sur des cibles stratégiques en Attaques Groupés et de nombreuses flottes hostiles sont détruites. Les colonies suivent les recommandations et créer des flottes d’interceptions prêtes à servir les intérêts de l’alliance Mère et Wing.
 
Le temps d'arrêt nécessaire à la mise en service de la Grand Flotte plonge United Colonial Nations dans une récession économique pendant près de 3 semaines. Les objectifs miniers sont devenus secondaires. Néanmoins nous passons sur la même période de top 100 à top 30 en militaire.
 
Les membres UCN dénoncent cette stratégie militaire qui occasionne des attaques répétées par des civilisations hostiles sur des colonies éloigner. De son côté, le Président Kenobi doit gérer les problèmes liés à la chute du lucratif marché extérieur en ressources. Les Citoyens doivent maintenant surveiller leurs ressources de très près. Ils reprochent à leur Président de ne pas administrer l’UCN comme il faudrait. Néanmoins Damgot, Vice Président en poste,  administre l’alliance et renforce la voie démocratique sur la Plateforme de Communication de l’alliance le temps que le Président revienne d’expédition dans le lointain espace.
 
Février 2015 – La défaite de la DG44. 
Des tensions montent au sein de l’alliance UCN. Cela faisait prêt de 5 semaines que l’alliance n’avait pas connu des difficultés d’administrations.
 
Suite aux attaques subies par des flottes hostiles. L’Amiral Hazim lance une campagne de défense sur les colonies agressées. Nom de Code DG44. L’appel aux armes est lancé. Une défense est organisée pour défendre un système colonial d’un de nos membres.
 
Rapport de l’Amiral Hazim:
 
Amiral Hazim a écrit:


Dans le néant spatial, autour de la planète à défendre, un recycler est apparu. Nous l’avons observer se mettre en positon autour de la lune de la colonie. Puis un grand flash a illuminé le système solaire. Très vite, c’est toute une flotte qui est sorti de l’hyperespace. Plus de 3.500 destructeurs ennemis se sont positionnés en première ligne. Suivi par plus de 10.000 croiseurs, 5.000 VB et 5.000 Traqueurs. J’ai alors ordonné le repli de la flotte défensive. Nous ne faisons pas le poids. 
 
Mes commandants ont pu esquiver la flotte ennemie en contournant la planète. La plupart ont pu effectuer des sauts hyperespaces, hors du système solaire. Cependant l’ennemi a anticipé notre manœuvre et nous nous sommes confrontés avec une deuxième flotte, avec plus de 20.000 croiseurs et 260.000 chasseurs légers. Ce qui nous a empêché à notre tour d’effectuer un saut hyperespace. La flotte de Jamac nous a couvert sur le flan droit et nous avons bénéficié des plasmas de la colonie pour infliger des dégâts aux croiseurs. Le combat était clairement en notre défaveur. Jamac administrateur de la colonie attaqué a alors pris la décision de faire tirer ses EDLM à travers le champ de bataille, ce qui nous occasionner des pertes tout comme l’ennemi. Ce tir direct nous a permet à notre tour de passer en saut hyperespace. Jamac devait nous suivre aux coordonnées du saut hyperespace avec la flotte civile de la planète mais sa flotte a été anéantie par une troisième flotte de 1.100 bombardiers.
 
Nous avons échoué dans notre mission de défense. Nous avons perdu une partie de la Grande Flotte de United Colonial Army. Le combat était disproportionné mais nous avons pu éviter le piège mortel qui nous été tendu. 
 
Fin de rapport, je me dirige avec la capitale afin d’apports les éléments de cette échec au Haut Conseil.


 
Notre Président suite à l’échec de la défense de la colonie doit répondre face aux membres. Le Président Kenobi convoque alors le Haut Conseil mais l’Amiral Hazim n’accepte pas cet échec. Il menace de quitter l’alliance si un consensus n’est pas trouvé. Le Président refuse de porter seul la responsabilité, il explique la position de la Présidence et justifier son action. L’Amiral Hazim ordonne à ses généraux et ses commandants de quitter la Capitale avec sa flotte personnelle. La Grande Flotte est décapité de son Amiral et perd une grande partie de la Grand Flotte.
 
Le Conseil Intergalactique, la plus grand instance qui regroupe tous les Etats Coloniaux membres de United Colonial Nations est alors convoqué. Le président doit s’expliquer devant les Nations membres et permettre d’instaurer un débat.
 

Dans le même temps, Jamac, Conseiller Diplomatique entretien des canaux de communication avec Hazim. Plusieurs membres font état de contact avec Hazim. Cependant et pour des raisons qui restent obscurs, le Président et l’Amiral ne parviennent pas à un consensus. Jamac émet l’hypothèse du push ou du moins le laisse sous entendre à d’autres Nations membres. De plus, plusieurs états membres constatent que plusieurs nations neutres et hostiles espionnent les colonies de notre alliance.
 
Quelques heures après le départ de l’Amiral Hazim, une déclaration est formulée de sa part et il rejoint The Shark Community.
 
De ce fait, plusieurs éléments laissent penser à une action organisée. Sans éléments de preuves, la Présidence et le Conseil Intergalactique statuent sur une bonne fois de l’Amiral Hazim et n’engagent aucune poursuite à son encontre. Hazim devient une nation neutre pour United Colonial Nations. La Présidence et le Conseil Intergalactique regrettent son départ sur une défaite en DG44. Le Président a pu s’exprimer et il semble que Conseil Intergalactique est statué en sa faveur.
 
Deux jours plus tard, le Conseil Intergalactique alerte la Présidence et le reste de l’alliance sur plusieurs attaques inexpliquées. Une liste qui répertorie les attaques met en lien plusieurs civilisations hostiles avec celle de Hazim. Le Conseil Intergalactique commence à se méfier des échanges avec Hazim. Les canaux sont rompus pour la plupart. Dans le même temps le Conseiller Diplomatique Jamac laisse entendre que l’empire de Hazim à accès à la Plateforme de Communication avec ses identifiants. Pire encore, qu’il administre et supervise son propre empire.
 
La Présidence se réunit en urgence et décide de rejeter d’United Colonial Nations le Conseillé Diplomatique Jamac. Il perd immédiatement son accès à la Plateforme de Communication. Dans la foulée et s’en lui permettre de se justifier, la Présidence d’United Colonial Nations expulse Jamac de la Wing, ce qui a pour conséquence de laisser ses colonies sans protections.
 
L’ensemble de United Colonial Nations se préoccupe de son éviction. La plupart des membres de l’alliance ne sont pas en accord avec la décision de la Présidence. Ils mettent cette décision sous le signe d’un excès de pouvoir et il s’en suit un débat, peut-être le plus important du début d’année galactique 2015. La Présidence argumente, étaye ses propos apporte des preuves entre le fait que Jamac communique sur les cibles de l’alliance avec Hazim et le fait que nos membres perdent des cibles de longue date ou se font attaquer.

 
Le Bilan de la DG44 est lourd en perte Humaine. L’alliance perd son Amiral et son Conseiller Diplomatique dans la même semaine. Une catastrophe pour l’alliance qui perd deux membres importants. Ils ont permis à l’alliance d’arriver au top 30. L’un comme l’autre sont indivisible et de ce fait pour le principe de précaution sont rejeter par l’alliance.
 
Pour finir le Président Kenobi annonce un vote de confiance. Il s’engage à quitter son poste de Président si le peuple d’United Colonial Nations venait à voter NON. Si le peuple venait à voter pour la confiance envers le Président, il poursuivra sa mission: «  Organiser et Structurer United Colonial Nations ».
[en cours...]
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chroniques de l'United Colonial Nations
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti United Press
» UNITED NATIONS
» LA BATAILLE DES NATIONS - LEIPZIG - 1813
» Massacre par les Nations Uni en Haiti
» Chroniques du Monde émergé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
United Colonial Nations  :: L'Alliance :: Vie de l'Alliance-
Sauter vers: